La location d'un logement étudiant


Comment trouver un logement étudiant ?

Trouver un logement étudiant n’est pas une mince affaire. La plupart du temps, il est nécessaire de s’armer de patience afin de dénicher la perle rare.

location etudiant

Quels sont les types de logement à la disposition des étudiants ? 

  • Les résidences universitaires. Elles sont la plupart du temps la première option pour ce jeune public. Moins onéreuses et souvent bien équipées, elles sont cependant difficiles à obtenir.
  • Les résidences étudiantes privées. Possédant toutes les infrastructures nécessaires, elles nécessitent un budget plus important.
  • Les chambres chez des particuliers. Moins d’intimité et de confort, elles sont toutefois une option financièrement plus accessibles et qui peuvent donner lieu à de belles rencontres.

Le bouche à oreille, les agences immobilières, les petites annonces dans les journaux, les sites immobiliers constituent des options à envisager pour réussir à se loger quand on est étudiant. 

Toutefois, les sites spécialisés dans le logement étudiant sont les plus indiqués afin d’avoir un échantillon large et de qualité. Sur ces plateformes, il est possible de trouver des appartements et des résidences à proximité de sa future université ou de son école supérieure.

Le site Location Etudiant propose de mettre en relation des particuliers, des résidences universitaires, des bailleurs, etc. avec de jeunes étudiants désireux de trouver un appartement.

Le moteur de recherche permet aux futurs étudiants d’obtenir des renseignements sur les résidences étudiantes, les transports à proximité, les aides au logement, etc. 

location etudiant

Ce site donne aux étudiants la possibilité de s’informer, de connaître les dernières tendances du secteur, les nouveaux dispositifs d’aides, etc. En effet, il est possible de connaître son éligibilité aux différentes aides de la Caisse d’Allocations Familiales (CAF) comme l’Aide Personnalisée au Logement (APL) ou l’Allocation Logement à caractère Social (ALS).

L’internaute peut sélectionner autant de logements qu’il le désire avant de passer à l’étape de la location. Tout envoi de dossier se fait de manière sécurisée. La signature d’un contrat de bail est l’unique acte qui engage le futur locataire à son bailleur. 

Les bailleurs possèdent un certain délai pour répondre à une demande. Une fois reçues les réponses, l’étudiant peut faire son choix et privilégier la meilleure option.

Suite à la réponse du bailleur, la prochaine étape consiste à signer le bail de location et à réaliser l’entrée dans son nouveau logement.

Réserver et signer le contrat de location

contrat location étudiant

Quand les deux parties sont d’accord pour s’engager, il convient de signer un contrat de bail. Fait en deux exemplaires, il est régi par la loi du 6 juillet 1989. Un bail étudiant doit comprendre toutes les clauses nécessaires au respect des droits et des devoirs de chacun. 

Le montant du loyer, la date de début du contrat, les informations personnelles du bailleur et du locataire, etc. constituent les principaux éléments de ce document légalisant la location

Le bailleur peut demander un dépôt de garantie au locataire étudiant. Si tel est le cas, il doit l’indiquer dans le bail de location. Les parents de l’étudiant peuvent se porter garants afin d’apporter une garantie supplémentaire.

Quand l’étudiant est mineur, le bail doit être mis au nom de l’un de ses deux parents qui, par la même occasion, sera la personne signataire. Dans le cas d’une colocation, le contrat peut prendre la forme d’un bail unique ou d’un contrat par colocataire.

Ce contrat constitue la preuve auprès de l’administration française d’une location en bonne et due forme. Il peut s’avérer très utile en cas de litige ou de malversation d’un des deux signataires. 

Pour signer le bail, il est nécessaire de fournir plusieurs documents : pièces d’identité du futur locataire et du garant, assurance logement, bulletins de salaire, etc. 

etat des lieux location etudiant

Suite à la signature, il est d’usage de procéder à l’état des lieux. Accompagné du bailleur ou d’un représentant de la résidence étudiante, le locataire est invité à examiner son futur appartement. Afin de ne pas être lésé, il doit faire reporter sur ce document tous les défauts, éléments détériorés, etc. qu’il pourra observer.

Un état des lieux réalisé de manière correcte permettra au futur locataire d’éviter de mauvaises surprises lors de la sortie des lieux. En effet, Une peinture abimée non signalée pourra être facturée au locataire, s’il ne l’avait pas fait écrire lors de l’inspection d’entrée.

Durant l’état des lieux à l’entrée et l’état des lieux à la sortie, il est très important d’être vigilant et de ne pas endosser la responsabilité pour des dommages occasionnés par une tierce personne.

Si l’étudiant souhaite obtenir plus d’informations sur ces étapes essentielles de la location étudiant, il peut consulter le site du Service-public.fr. Il regorge de données pour répondre à toutes les questions relatives au logement étudiant.

Emménager dans le nouveau logement

ouverture compteur electricite et gaz

Suite à la signature du contrat, l’emménagement dans le nouvel appartement peut avoir lieu. Afin de limiter les dépenses, il est nécessaire de recourir à l’aide de la famille ou des amis.

En effet, si l’étudiant réussit à obtenir un véhicule pour le déménagement et des meubles de récupération, il diminuera fortement son budget. Comptez cependant pour une faible distance un tarif d’environ 50 euros pour la location d’un véhicule. 

Outre les frais occasionnés le jour du déménagement, il convient d’ouvrir un compteur d’électricité. Contactez le fournisseur d’énergie qui correspond le mieux à vos attentes. Pour le gaz, il faudra procéder aux mêmes démarches.

En suivant ces quelques conseils, les jeunes étudiants éviteront de nombreuses tracasseries et pourront profiter de leur nouvel appartement !

Actualisé le