Au 1er janvier 2018, effectuer un diagnostic relatif à l’installation électrique est devenu une obligation pour toutes les locations ayant plus de 15 ans. Celui-ci est à remettre au locataire par le propriétaire au même moment que le bail de location. Zoom sur les 5 éléments de sécurité électrique à respecter en tant que locataire.

Sécurité domotique : opter pour une installation électrique et une alarme maison conformes

D’après l’ « Observatoire National de la Sécurité Électrique » ou ONSE, près de deux tiers des logements français possèdent une vieille installation électrique. Toujours selon l’ONSE, sur les 200 000 incendies touchant une habitation, recensés en France chaque année, 50 000 proviennent de l’électricité. La sécurité chez soi est un élément vital du confort. Protéger ainsi son habitation contre les risques domestiques ou les intrusions requiert la pose de dispositifs de sécurité efficaces et conformes, comme une alarme maison ou une installation électrique en bon état. A cet effet, pour qu’une installation électrique soit conforme, assurez-vous qu’un appareil dédié à la coupure générale ou un disjoncteur soit accessible facilement dans la maison. Pensez également à vérifier qu’un système différentiel de protection adéquat à la prise de terre soit présent. Ce dispositif va protéger toute l’installation et aider à trouver les fuites de courant. Veillez également à ce qu’un disjoncteur de protection, luttant contre les surintensités, soit posé. Celui-ci doit être adapté aux conducteurs installés. Pour chaque local, comprenant une baignoire ou une douche, les règles d’installation relatives aux matériels électriques doivent également être respectées. Vérifiez enfin qu’aucun matériel électrique vétuste ou inadapté à l’usage n’est présent dans l’habitation à louer.

Améliorer son confort via des solutions domotiques sans fil adaptées

La domotique aide avant tout à protéger les occupants d’un logement. Les solutions existantes sont nombreuses, dont la simulation de présence. Celle-ci, en l’absence des propriétaires, permet de « donner vie » à l’habitation à distance. Il s’agit notamment de mettre en route la chaîne hi-fi, d’allumer la lumière, d’ouvrir les volets roulants… Vous pouvez trouver aussi un dispositif d’alarme permettant d’alerter un tiers ou le chemin lumineux, qui facilite les déplacements dans la nuit. L’ergonomie des appareils est améliorée dans le but de faciliter les organes de commande pour l’usager. Désormais, ils peuvent fonctionner via la commande que la centrale a reçue et bien accomplir l’ordre demandé. La domotique sert aussi à assurer le confort. Ainsi, si la qualité de l’installation électrique de la maison à louer est optimale, il est possible d’opter pour un système domotique. En tant que locataire, privilégiez les solutions sans fil, fonctionnant uniquement grâce aux ondes radio. Extrêmement simples à poser, les systèmes sans fil bénéficient d’une très longue autonomie grâce aux piles conçues au lithium. Par conséquent, grâce à un Smartphone, une tablette ou l’interface d’un dispositif d’alarme, vous avez le contrôle de toute la maison, dont les volets roulants, les différents appareils, l’éclairage, le chauffage…

Leave a comment