Le retour des Français et des européens de Londres va-t-il impacter le marché de l’immobilier parisien ?

Il est désormais monnaie courante de voir les Français et Européens installés à Londres depuis des années porter leur dévolu sur Paris. Ces travailleurs internationaux s’installent en majorité en famille dans la ville où ils ont les meilleures opportunités et perspectives de long terme en matière d’emploi. Ils sont souvent fortunés et visent les logements hauts de gammes dans les quartiers familiaux comme les 8e, 16e, et 17e arrondissements ainsi que Neuilly-sur-Seine. L’immobilier de luxe devient un business de plus en plus florissant dans la région parisienne.


Vue du Pont Neuf

Les prix flambent

Si l’on a pu observer un ralentissement de ce phénomène au printemps dernier, il a repris depuis Septembre. Le retour de ces anciens Londoniens représente une part importante des ventes d’immobilier de luxe dans les quartiers branchés de la capitale comme le Marais, faisant ainsi exploser les prix au mètre carré. Selon Barnes, là où le prix moyen du marché haut de gamme à Paris est de 11 100 € du mètre carré, la barre des 20 000 € du mètre carré a été franchie à Montmartre ainsi que celle des 25 000 € du mètre carré dans le Marais.

Un phénomène qui reste marginal

Cette tendance reste néanmoins contenue au marché de l’immobilier de luxe parisien et n’affecte à priori pas le reste du parc immobilier de la capitale dont le prix moyen au mètre carré continue d’avoisiner les 9 000 €. On est bien loin des prix constatés outre-manche avec une moyenne à Londres de 19 650 €/m² (Office for National Statistics).

Actualisé le