Un conseiller spécialisé pour vos démarches au

01 86 26 53 41 Rappel Gratuit

Comparatif gestion locative : offres et tarifs des agences

Par simplicité, beaucoup de propriétaires bailleurs préfèrent se tourner vers une agence pour gérer la location de leur bien immobilier. Ainsi, ils gagnent souvent un temps précieux et bénéficient d’une réelle expertise dans ce procédé. Retrouvez notre comparatif gestion locative (agences, tarifs, formules, etc.) pour se tourner vers l’offre la plus adaptée à vos besoins.


Comparatif gestion locative : quelle agence choisir ?

De nombreuses agences permettent de déléguer la gestion locative de son ou des ses biens immobiliers à des professionnels. Cependant, elles proposent chacune des offres qui peuvent énormément varier et être plus ou moins complètes : documents de location modifiables (état des lieux, bail, caution, quittance), rappels automatiques des échéances, assurances PNO et loyers impayés, assistance juridique, etc. Voici notre comparatif gestion locative :

Comparatif gestion locative - agences, formules, tarifs et services optionnels (2019)
Agence Formules Tarifs Services optionnels
SmartLoc

Gestion locative :

  • bail numérique (avec clauses, état des lieux et annexes)
  • quittances légales
  • automatisation des échéances
  • assistance en cas d’incidents et de loyers impayés
  • accès à un réseau d’artisans à prix négociés

Particulier (prix par lot de bien immobilier) : 4,90€ /mois (TTC)

Investisseur (forfait fixe de 4 à 9 lots) : 19€ /mois

Gestionnaire (forfait fixe 10 lots ou plus) : 29€ /mois

Service comptable pour LMNP (loueur en meublé non professionnel)

Expulsion du locataire (hors assurance)

Garantie loyers impayés (et assurance propriétaire non occupant)

Gérer Seul

 

  • Actualisation des documents et procédures (bail, état des lieux, cautionz
  • Assistance juridique et fiscale + assistance téléphonique
  • Confidentialité et sécurisation des données

9,5€ /mois (TTC)

Forfait dégressif sur la durée de l’abonnement et par lot de biens immobiliers

 
Igestionlocative

Essentielle :

  • bail, quittance, état des lieux au format Word et PDF
  • envoi automatique des quittances et avis d’échéance au locataire
  • rapports comptables et relances de paiement
  • service de relecture du bail et de vérification du dossier de location

 

Premium = services de l’offre Essentielle + :

  • garantie retards et loyers impayés
  • conseiller répond aux questions en moins de 24h

Formule de base gratuite

 

Essentielle : 29€ / an ou 89€ pour un accès illimité à vie (TTC)

 

Premium : 49€ / an garanties incluses) ou 4,9€ /mois (TTC)

 
Rentila

Formule gratuite :

  • modèles de lettres
  • 50Mo de stockage
  • limité à un bien immobilier, pour 2 locations (2 locataires et 4 états des lieux)

 

Formule Silver :

  • modèles de lettres
  • 2 à 5 biens immobiliers locataires, locations & états des lieux illimités
  • 500Mo de stockage

 

Formule Gold :

  • biens, locataires, locations & états des lieux illimités
  • 5Go de stockage

Formule Silver : 3€ /mois (HT) ; 30€ / an

 

Formule Gold : 6€ /mois ; 60€ /an

Montants déductibles de vos impôts
La gestion en ligne

Gestion locative :

  • envoi des quittances de loyer
  • encaissement des loyers puis reversement des loyers vers le 10 de chaque mois
  • documents : bail, état des lieux, caution
  • expert joignable par téléphone et mail
  • révision annuelle du loyer à l’indice
  • calcul comptable de la restitution du dépôt de garantie
2,95% (TTC) du loyer charges comprises, avec un minimum de 15€ mensuels par lot

Recherche de locataire et études du dossier

Assurance propriétaire non occupant (PNO)

Assurance loyers impayés

Gestion locative : pourquoi avoir recours à une agence ?

Passer par une agence pour gérer sa gestion locative peut avoir de multiples avantages :

Définition de la gestion locative

La gestion locative concerne l’ensemble des missions qui touchent à la location d’un bien immobilier : signature du contrat de bail, état des lieux d’entrée et de sortie, gestion administrative (déclaration fiscale, gestion des sinistres et des travaux), envoi des quittances de loyer au locataire, etc.

Extrêmement importantes lors d’une location, aucune de ces étapes ne doit être négligée par le propriétaire bailleur. Cependant si certains préfèrent gérer leur bien immobilier seul, la gestion locative peut rapidement devenir une tâche très chronophage.

En passant par un professionnel, le propriétaire bailleur devra suivre le mandat de gestion locative : document officiel, il liste les tâches dont se chargera l’agence pour le propriétaire bailleur et ce, durant la totalité du bail.

A noter : le propriétaire peut tout à fait se charger de trouver le locataire (par des sites d’annonce par exemple) puis déléguer la suite du processus de gestion locative à un professionnel.

Gestion locative : que doit faire le gestionnaire ?

Qu’il s’agisse d’un particulier ou d’un professionnel, le gestionnaire doit s’occuper de plusieurs aspects de la location :

contrat
  • percevoir les loyers et charges
  • envoyer au locataire les quittances de loyer (gratuites) chaque mois, s’il en fait la demande
  • effectuer la révision du loyer tous les ans et auquel cas, procéder à la régularisation des charges
  • faire la déclaration fiscale des revenus locatifs
  • prendre en charge les réparations autre que locatives du logement, gérer les sinistres (ceux qui ne sont pas recouverts par l’assurance habitation du locataire)
  • gérer les procédures en cas de loyer impayé (relances, recouvrement, etc.)
  • gérer les formalités de départ du locataire (état des lieux de sortie, dépôt de garantie, préavis de départ…)

Si l’on fait appel à une agence immobilière, le mandat de location doit comporter la liste exhaustive des missions qui lui reviennent. Chaque agence a ses propres spécificités, d'où l'intérêt de faire un comparatif gestion locative.

Quels avantages à la gestion locative par un professionnel ?

Confier sa gestion locative à une agence présente plusieurs avantages :

  1. une véritable expertise : le bien immobilier est confié à un acteur spécialisé qui bénéficie d’une vraie connaissance du métier et d’une expertise sur le sujet. Aucun risque que des erreurs de “débutant” soient commises, comme cela pourrait être le cas en gérant soi-même son bien immobilier. Les agences fournissent pour la plupart des documents légaux tels que les contrats de bail, état des lieux (d’entrée et de sortie), les quittances de loyer, etc.
  2. un gain de temps : trop souvent sous-estimée par les propriétaires bailleurs, la gestion locative est pourtant très chronophage. Et ce, d’autant plus si on ne possède aucune expérience ou connaissance dans ce secteur.
  3. une assistance en cas de problèmes ou d’interrogations : que ce soit par téléphone, par chat ou par mail, les agents sont disponibles pour répondre aux questions des propriétaires bailleurs et les conseiller au mieux selon leur situation. Ils s’engagent souvent à répondre dans les plus brefs délais, en cas d’urgence (sinistre, litige avec le locataire, etc.).

Attention : pour pouvoir prendre en charge un mandat de gestion locative, l’agence immobilière doit posséder une carte professionnelle avec la mention “gestion immobilière”.

Mandat de gestion : quels pouvoirs confère-t-il ?

Établi entre le propriétaire et le service professionnel, le mandat de gestion confère au mandataire des pouvoirs particuliers liés à la gestion locative du bien immobilier.

Cependant, il permet aussi au mandant de dépasser le cadre de la gestion locative sur certains aspects. Il peut notamment :

  • représenter le mandant (c’est à dire le propriétaire) lors des assemblées générales de copropriété
  • souscrire une assurance sur l’immeuble ou pour les dégradations des parties communes
  • payer les charges, les services et les impôts
  • prévoir tous les éléments nécessaires au mandant pour établir sa déclaration fiscale

Gestion locative : qui se charge de trouver un locataire ?

locataire

Plusieurs cas de figure se présentent quand il s’agit de trouver un locataire :

  • le propriétaire bailleur peut se charger seul de trouver un locataire, en postant par exemple une annonce sur un site dédié
  • le propriétaire bailleur peut se décharger de cette tâche et la confier à une agence. Attention toutefois : le fait de trouver un locataire n’est souvent pas inclus dans le forfait de base de l’agence. Elle peut fixer ses honoraires à sa guise mais a l’obligation de les afficher en vitrine, depuis la loi Alur.

Le montant de la commission demandée au locataire est encadrée par la loi Alur :

  • elle ne peut pas dépasser le montant payé par le propriétaire
  • elle doit être inférieure ou égale au plafond par mètre carré (selon la localisation du logement, avec l’encadrement des loyers et les zones tendues)